S’il y a bien une chose que l’on refuse d’abandonner une fois que l’on a vécu un burn-out, c’est bien l’équilibre vie pro vie perso ! Peut-être qu’aujourd’hui, tu as envie de réussir ta carrière et tu penses que faire la balance entre les deux est impossible. Que tu dois forcément prioriser le travail pour réussir. Que nenni ! Dans cet article, à mi-chemin entre mon expérience personnelle et des conseils pratiques éprouvés, je vais te démontrer qu’on peut tous y arriver, et je dirais même que ton équilibre est une composante essentielle de ta réussite ! C’est parti !

Une vie disproportionnée

Avant toute chose, il me semble important de faire le point sur le fameux équilibre vie pro vie perso. Oui, parce que nous sommes tous différents. Et ce qui va convenir à une personne ne va pas convenir à une autre. Si tu es tombée sur cet article, c’est probablement qu’il y a quelque chose qui ne te convient pas dans l’organisation de ta vie actuelle. J’en profite pour glisser ici que cet article participe à  l’évènement « Équilibre Travail/Famille — Mythe ou réalité ? » dublog de Lazuli. Alors, de quoi parle-t-on au juste ? Est-ce que tu as l’impression :

  • de passer trop de temps au travail ?
  • de perdre ton temps au travail ?
  • de ne pas avoir assez de temps à consacrer à tes activités ?
  • de te sentir épuisée, vidée à la fin de chaque journée ?
  • d’être frustrée, car tu as l’impression de ne pas te consacrer assez à ta famille ?

Je te suggère donc, comme d’habitude, de te munir de ton carnet préféré et de répondre à ces questions à tête reposée. Définir ce qu’est un bon équilibre selon toi est la première étape vers une vie plus harmonieuse selon tes termes !

Les lecteurs ont aussi aimé :  3 pistes pour mieux gérer les conflits

Les causes du déséquilibre

Les croyances

Maintenant que tu as répondu à ces questions, je te propose d’aller un peu plus loin. Sans aller jusqu’à faire une psychanalyse, on peut tout de même réfléchir à ces raisons qui nous poussent à avoir la vie que l’on mène aujourd’hui. Généralement, ce sont toutes nos croyances, nos convictions profondes qui ont façonné notre enfance, notre parcours, nos expériences. Ce sont les personnes qui nous entourent avec leurs propres pensées et idées.

Pour ma part, j’ai longtemps pensé qu’il fallait, entre autres :

  • avoir un diplôme pour avoir un poste à responsabilités ;
  • faire passer le travail avant tout pour réussir ;
  • accepter de faire des sacrifices énormes pour avoir ce qu’on voulait, au détriment de soi.

Pas étonnant que ma première vie professionnelle se soit soldée par un burn-out ! La bonne nouvelle, c’est qu’il est tout à fait possible de faire évoluer nos croyances dans le bon sens pour qu’elles nous servent plutôt qu’elles nous freinent.

Le manque de confiance en soi

Ce n’est peut-être pas évident comme ça, mais en tout cas, pour ma part, c’est le manque de confiance en moi qui m’ont poussé à ne pas tenir compte de mon équilibre vie pro vie perso. J’étais tellement obnubilée par ma réussite professionnelle que j’ai tout laissé de côté ! Il fallait absolument que je me prouve à moi et aux autres que j’étais, moi aussi, capable de réussir. Une mauvaise pression plus paralysante qu’autre chose. Saupoudre tout ça d’une dose de perfectionnisme toxique… Et tu as le combo parfait pour, petit à petit, laisser s’envoler toute harmonie dans ta vie.

Encore une fois, rien d’insurmontable. Je suis d’ailleurs en train de préparer de nouvelles ressources pour t’aider en ce sens ! Reste à l’affût pour ne rien rater ou encore mieux, réponds à ce petit questionnaire pour m’aider à créer ce dont tu as réellement besoin.

Une organisation peu efficace

Nos vies sont bien remplies ! Entre performer au travail, s’occuper des enfants et de la maison, et trouver des moments pour se prioriser, tout ça nécessite une organisation béton pour réussir à tout mener de front ! Il existe de nombreuses manières d’être plus efficaces au travail, sans pour autant travailler plus. Task batching, Pomodoro, ou matrice d’Einsohower sont autant d’outils qui peuvent t’aider à récupérer du temps par-ci par-là pour avoir un meilleur équilibre vie pro vie perso.

Et si tu trouves justement que ce sont les tâches ménagères et l’entretien de la maison qui te prennent tout ton temps, je ne peux que t’inviter à lâcher-prise sur le ménage grâce aux bons conseils de cet article 😉.

Les lecteurs ont aussi aimé :  Difficultés à vous endormir ? Ces 6 exercices vont vous aider !

Retrouver l’équilibre vie pro vie perso

Une fois que l’on a bien identifié ce qui nous causait de l’inconfort, il est maintenant temps de passer à l’action pour rebalancer tout ça ! Place aux conseils pratiques !

1. Définir ses essentiels

Un exercice que j’adore faire régulièrement (pas trop quand même, sinon ça ne sert à rien) est celui de la roue de la vie. Je te mets une vidéo qui explique tout ça ci-dessous. L’intérêt, c’est de faire le point sur tes objectifs et surtout tes priorités une fois par semestre. Par exemple, si tu as l’impression que tu ne passes pas assez de temps en famille, faire cet exercice te permettra de prendre plus facilement conscience que c’est ce point-là qui pêche. Par ricochet, tu vas pouvoir mettre en place des mesures sur les mois à venir qui te serviront à être plus souvent à la maison pour profiter de tes proches.

2. S’en tenir à des objectifs simples, mais bien conçus

La charge mentale, le déséquilibre émotionnel, la fatigue, le stress chronique… Tout cela, on le connaît bien en tant que femme ! D’ailleurs, les femmes sont plus sensibles à l’épuisement professionnel que les hommes. Est-ce à cause de notre aptitude naturelle à vouloir prendre soin de notre prochain ? Je ne sais pas, et ce n’est pas le thème de l’article ! Ce que je sais, c’est qu’en tant que pro de l’organisation, on a envie de pousser notre productivité au maximum… ce qui peut engendrer la perte de notre équilibre vie pro vie perso. Alors, une fois que tu as fait l’exercice ci-dessous, concentre-toi sur seulement quelques objectifs bien conçus (tu dois déjà connaître la méthode SMART). Inspire-toi du minimaliste et fais de less is more ta nouvelle devise !

3. Utiliser des outils de productivité

Et si, tu as quand même envie de faire rentrer un maximum de chose dans ta journée (ce que je ne conseille pas forcément, surtout si tu es en période de burn-in), renseigne-toi sur les différentes méthodes de productivité. Teste-les, mais une fois que tu as fait rapidement le tour, choisis-en une et ne change plus. Hé oui, je sais, ça peut paraitre inconcevable dit comme ça, mais je t’assure que parfois, on perd plus de temps à vouloir changer ou essayer d’améliorer son système que de profiter de celui qui fonctionne déjà très bien. J’ai moi-même passé des heures à perdre du temps à refaire un bullet journal sur Notion alors que la version papier me convenait déjà parfaitement…

Les lecteurs ont aussi aimé :  5 astuces pour profiter du moment présent

4. (S’) imposer des limites

Que ce soit pour toi ou pour les autres, tu l’as remarqué, ton temps et ton énergie ne sont pas illimités. Surtout dans le monde du travail, on peut avoir tendance à accepter toujours plus de tâches, terminer son travail de plus en plus tard, rogner sur ses temps de pause… Et au bout d’un certain temps, c’est le burn-out assuré ! Une seule chose à faire, poser ses limites, à soi-même, et aux autres. Cet article peut t’aider à t’y mettre !

5. S’accorder du temps de relaxation pour soi

Prendre du temps pour soi est quelque chose souvent difficile à faire bien que ce soit vraiment une condition obligatoire pour rétablir l’équilibre vie pro vie perso. Et par prendre du temps pour soi, je ne veux pas dire se forcer à aller au sport 5 fois par semaine ou passer 3 heures en cuisine pour manger équilibré si ce n’est pas ce qui te fait plaisir à toi. Pour illustrer ceci, j’aime bien parler de ma propre expérience. En 2023, j’ai décidé de prendre des cours de calligraphie en mode relaxation personnelle justement. Mais très vite, j’ai commencé à pratiquer non plus pour m’évader, mais parce que je me fixais de nouveaux objectifs. Au final, c’était devenu une activité plus stressante qu’autre chose et j’ai fini par arrêter. Tu peux mettre du temps pour trouver ton activité détente donc pas de pression, garde à l’esprit simplement que cela doit être une manière de te relaxer, et pas une énième contrainte.

6. Demander de l’aide

On a souvent du mal à demander de l’aide puisque là encore, c’est nos croyances qui sont chamboulées : je vais passer pour une feignante, on va croire que je ne suis pas capable, je dois y arriver seule… Vie professionnelle ou personnelle, nombreuses sont ces pensées négatives qui nous empêchent de demander de l’aide lorsque nous avons besoin de recharger les batteries ! Pourtant, les autres ne peuvent pas lire dans nos pensées. Parfois, il suffit simplement de dire ce dont on a besoin pour retrouver l’équilibre qui manque à notre vie. Penses-y !

Atteindre l’équilibre vie pro vie perso, mission pas impossible

Lorsqu’on commence à sentir venir le stress, quelles que soit sa nature et son origine, on a très vite tendance à perdre son équilibre vie pro vie perso. Travail, famille, temps personnel… Les obligations sont tellement nombreuses qu’elles nous donnent le tournis et nous laissent avec la sensation que le temps passe vite, trop vite ! Mais en suivant les 6 conseils ci-dessous, tu devrais réussir à remettre un peu d’ordre et surtout de sérénité dans ta vie. Voici ton plan d’action résumé :

  • Définis tes priorités ;
  • Donne-toi des objectifs simples, mais bien conçus ;
  • Utilise des outils de productivité ;
  • Impose tes limites, à toi comme aux autres ;
  • Accorde-toi de vrais temps de pause ;
  • Demande de l’aide si besoin.

Maintenant, c’est à toi ! Quelles actions concrètes vas-tu mettre en place dès maintenant pour rétablir l’équilibre ? Partage en commentaires !

Partagez si vous aimez !