Que ce soit dans la sphère professionnelle ou personnelle, il arrive forcément un moment où nous allons être en désaccord avec une tierce personne, voire avec nous-mêmes (hé oui, ça arrive aussi !). Comment mener à bien cette gestion de conflits ? Pour cela, il vous faut tout d’abord déterminer la source du problème, pour éviter de subir les conséquences d’une querelle non résolue. À la fin de cet article, je vous propose 3 pistes à explorer pour mieux gérer les discordes stressantes du quotidien.

Comprendre les sources de conflits

Les sources de conflits entre différents individus varient selon les contextes. Selon moi, il y a deux origines majeures à l’apparition d’un désaccord, que celui-ci apparaissent en société ou en son for intérieur.

Différences de valeurs et de perspectives

Connaissez-vous bien vos valeurs ? Je veux dire, avec précision ? Si je vous demande de me donner les 3 plus importantes, savez-vous le faire ? Je vous rassure, la plupart des gens n’ont jamais pris le temps de faire cet exercice. Et c’est bien dommage, car dans la vie de tous les jours, nos faits et gestes, nos émotions, nos réactions sont conditionnés par nos valeurs intrinsèques, autrement dit, ce qui est réellement important pour nous.

Par exemple, je sais que personnellement, la valeur « famille » est prédominante. Aussi, je sais qu’il peut m’arriver de ressentir des émotions négatives lorsque je commence à évoquer ce sujet avec quelqu’un et que nous sommes en désaccord. Oui, ça arrive ! Et ce n’est pas grave. En fait, si vous avez déjà une idée assez précise de ces valeurs et que vous acceptez avec bienveillance que l’Autre puisse ne pas avoir le même point de vue ni les mêmes priorités, vous aurez déjà fait un grand pas dans la gestion de conflits.

Les lecteurs ont aussi aimé :  Favorisez le bien-être au travail avec ces 9 idées amusantes !

Problèmes de communication et de perception

Ce qui nous emmène au point suivant : la communication. Je ne vais pas vous ressortir une énième fois la citation de Bernard Werber 😅, à force, vous allez la connaître ! Mais je suis sûre que vous avez déjà remarqué comment l’échange avec les autres peut être difficile alors même qu’il n’y a pas de raison valable ! Parfois, cela peut-être une incompréhension dûe simplement à un signe de ponctuation, vous imaginez ! Si si, je vous assure, je l’ai vécu. Et je suis persuadée que vous aussi, si vous utilisez régulièrement les mails et les textos pour correspondre.

La communication est une compétence essentielle à développer. Pourtant, nous ne l’apprenons pas à l’école. Nous devons faire le travail nous-même. Cette capacité à savoir exprimer ses émotions, ressentis et besoins vous épargnera bien du stress, de l’anxiété et de la confusion au quotidien. N’attendez pas pour la travailler !

Lutte de pouvoir et de contrôle

Pour en revenir à notre éducation et au monde dans lequel on évolue, on a bien souvent l’impression que la vie en société est résumée par cette citation :

Manger ou être mangé, tel sera ton combat désormais.

Jean Dufaux
La compétition nous est inculquée dès notre plus jeune âge. Il faut avoir la meilleure note. Il faut aller dans les meilleures écoles. Il faut être plus ceci ou plus cela pour réussir en entreprise. Vous avez déjà dû entendre l’une de ces phrases au cours de votre vie, pas vrai ? Et si l’une de ces interjection touche à l’une de vos valeurs avec laquelle vous n’êtes pas en phase, qu’elle soit consciente ou non, vous avez deux options. Soit vous êtes en lutte perpétuelle contre les autres pour imposer vos votre vision, soit vous êtes en lutte contre vous-même pour vous contrôler et vous contenir, jusqu’à parfois arriver au burnout.
Pour vous ne pas tomber dans ce cas de figure, apprenez à décrypter les 6 signes avant-coureurs de l’épuisement professionnel.

Reconnaître les effets dévastateurs des conflits non résolus

Soyons clairs : quand vous faites face à une bataille — intérieure ou bien avec les autres — la dernière des choses à faire est de laisser la situation s’envenimer. Vous devez vous atteler à la gestion du conflit rapidement. Dans le cas inverse, vous vous exposez à endurer des conséquences dramatiques sur votre bien-être, tant au travail qu’à la maison.

Les lecteurs ont aussi aimé :  Toutes les techniques de maîtrise du souffle

Impact sur le bien-être mental et émotionnel

Hé oui, lorsqu’on rumine sans cesse ce qu’untel ou untel nous a reproché, ou encore qu’on imagine la réplique assassine qu’on va pouvoir balancer la prochaine fois qu’on vous bouscule, cela n’engage rien de bon pour votre santé mentale et émotionnelle. Déjà vous allez générer des sentiments d’anxiété et de colère, ce qui va engendrer des pics de stress au long de la journée. Et vous voilà entré dans la spirale infernale !

Conséquences sur la productivité et la satisfaction au travail ou à la maison

Évoluer dans un environnement stressant et qui ne correspond pas à vos valeurs va également avoir un impact non négligeable sur votre motivation. Quelle satisfaction pouvez-vous bien trouver à votre quotidien lorsque vous êtes constamment en train de vous battre ? Et quand vous n’êtes pas motivé, vous n’êtes pas productif. C’est logique. Et souvent, cela participe à rajouter de l’eau au moulin de la négativité.

Apprendre des techniques de gestion des conflits

Heureusement, vous ce n’est pas parce que vous êtes dans cette situation aujourd’hui que vous n’y pouvez rien ! Agissez concrètement pour participer à l’amélioration de vos relations au quotidien. Peut-être aurez-vous envie de tester l’une (ou les trois ! 😉) tactiques suivantes.

Communication constructive

Une bonne gestion des conflits passe par une communication simple, claire, efficace et surtout constructive ! Remarquez que quand le ton commence à monter avec l’un de vos proches, les arguments évoqués comme l’un comme par l’autre sont souvent sans valeur. On est d’accord : reprocher sans expliquer profondément ce qui ne va pas et sans proposer de solution ne mène à rien. Apprendre à bien communiquer est un défi de tous les jours, mais il faut la peine d’être relevé. Vous pouvez, par exemple, vous entraîner à échanger selon la méthode de la CNV en quatre étapes.

Gestion des émotions

Comment faire pour gérer les crises si vous-même n’arrivez pas à conscientiser vos émotions ? Pour cela, vous devez prendre du recul sur les situations conflictuelles quand elles se présentent pour mieux appréhender vos ressentis. Même avec un tempérament tout feu tout flamme, on peut réussir, j’en suis la preuve ! Bon, c’est vrai que ce n’est pas facile tous les jours. Mais avec une juste dose de remise en question, d’auto-réflexion, de patience, de bienveillance et de compassion envers soi-même, on y arrive !

Les lecteurs ont aussi aimé :  L'amour de soi, la solution au stress ?

Gestion du stress

Pour évacuer la pression qui peut s’accumuler, vous devez trouver un moyen de lâcher prise et de vous détendre. Pour cela, le yoga ainsi que la méditation sont de fantastiques outils à intégrer à votre quotidien. La pratique des asanas va vous aider à déverrouiller votre corps physique et de relâcher les tensions. La méditation, quant à elle, va vous permettre d’apprendre à mieux décrypter vos pensées et mieux vous connaître. L’avantage, c’est que vous n’avez pas besoin d’y passer des heures. Une petite routine de 15 minutes par jour suffit pour commencer à ressentir les bienfaits de ces pratiques !

De l’origine à la résolution de conflits, en bref

Une gestion de conflits efficace passe par 3 phases. Il s’agit tout d’abord de bien comprendre les sources de conflits, qui peuvent être générées par :

  • Des différences de valeurs et de perspectives avec les autres ;
  • Des problèmes de communication et de perception ;
  • Une lutte de pouvoir externe avec les autres, ou interne avec soi-même.

Il faut savoir qu’un conflit laissé en suspend peut avoir des conséquences non négligeables sur votre santé, notamment :

  • Un impact négatif sur votre bien-être mental et émotionnel ;
  • Des répercussions sur votre productivité et/ou votre motivation personnelle ou professionnelle.

Vous devez donc vous atteler rapidement à résoudre les conflits et ne pas laisser s’envenimer la situation. Pour cela, je vous propose 3 solutions :

  1. Utilisez la communication non violente pour vous exprimer efficacement ;
  2. Apprenez à gérer vos émotions en prenant du recul et en pratiquant régulièrement une auto-évaluation de vos pensées et actions ;
  3. Découvrez comment mieux gérer votre stress au quotidien grâce au yoga et à la méditation.

À très vite ! 🙏

Partagez si vous aimez !