« Je suis perdu professionnellement ». Cette phrase, peut-être que tu te la répètes à longueur de journée. C’est peut-être même devenue une vraie rumination mentale qui te provoque crise d’angoisse et insomnies ! Je te comprends, je suis aussi passée par là. Bien avant, mais aussi après mon épuisement professionnel ! Aussi, dans cet article, j’aimerais partager avec toi les raisons qui t’amène à être en boucle sur ce sujet mais aussi, X conseils qui vont t’aider à retrouver de la clarté, de la motivation et de la joie quant à ton futur professionnel. C’est parti !
 

Pourquoi se sent-on perdu professionnellement ?

Ce sentiment que tu éprouves aujourd’hui ne date probablement pas d’hier. En fait, tout comme un burn-out, il peut mettre des mois à s’installer, de manière plutôt invisible au départ, jusqu’à prendre toute la place dans nos pensées ! La perte de sens au travail peut avoir différentes origines et peuvent ou non conduire à un burn-out, suivant notre temps de réaction j’ai envie de dire !

Changement professionnel important

Nul besoin de changer d’entreprise ou de faire une reconversion pour se sentir perdu professionnellement ! Parfois, il suffit simplement d’un projet un peu obscur ou pas très bien géré en amont que l’on va te confier. Ou encore, simplement un changement de poste, une évolution dans la même entreprise. Cela peut se produire quand on passe notamment d’un poste opérationnel à un poste de management. On ne retrouve plus vraiment les raisons qui nous avaient fait aimer notre job à la base et petit à petit notre motivation baisse et les questionnements, eux, ne cessent d’augmenter !

Perte de sens

On passe énormément de temps sur notre lieu de travail. Plus de 100 000 heures à vrai dire dans toute notre vie professionnelle ! C’est donc une part importante de notre vie. Peut-être que toi non plus, tu n’as pas envie de « gâcher » ces heures à faire quelque chose qui n’a ni queue ni tête, selon tes propres termes. Pour te prendre mon exemple, avant, je travaillais dans l’univers de la mode. Mon travail, c’était de mettre au point des collections qui changeaient tous les 6 mois (voire moins !). Sauf que, quand je regardais autour de moi, je voyais que les statistiques liées à la production textile était effarantes. Pollution, produits presque « jetables », des invendus qui s’entassent dans des entrepôts avant de finir expédiés en Afrique où il pollueront encore ou pire, brûlés car « ça coûte moins cher de s’en débarrasser comme ça ». Pour moi, ça n’avait plus aucun sens de travailler dans cette industrie. Pire, ça allait contre mes valeurs. D’où le point suivant.

Les lecteurs ont aussi aimé :  Gestion du stress par la méditation : comment ça marche ?

Conflit de valeurs

On est tous régis pas un système de valeurs, qu’on le veuille ou non. Le tien et le mien sont similaires, ou différents, il n’y a pas de règles. Pour moi, tu l’auras compris, la protection de la nature et de l’environnement fait quand même partie de mes priorités. Je ne dis pas que je suis parfaite en la matière (qui peut le dire ? 😉), mais en tout cas, je n’ai pas envie d’y participer à grande échelle comme c’était le cas dans mon ancien métier. C’est d’ailleurs quelque chose que je remarque très souvent chez les personnes qui exercent notamment dans des professions où l’humain devrait être au cœur des préoccupations et qu’il est lentement remplacé par la productivité, le profit… Dans cette configuration à plus au moins long terme, pas étonnant que l’on se sente perdu professionnellement…!

Comment réagir efficacement face à la perte de sens professionnel ?

Rassure-toi, il existe plusieurs solutions efficaces pour te faire sortir de cette situation inconfortable dans laquelle tu te trouves ! Le bonne nouvelle, c’est que tu peux commencer à les mettre en place dès maintenant 🙂. Je ne te fais pas languir plus longtemps !

1. Apprendre à se connaître

Tu te rappelles ces tous ces tests un peu bidons que l’on s’amusait à remplir étant ados ? Hé bien aujourd’hui, je te propose la même activité ludique, mais avec des tests de personnalité un peu plus sérieux. Quand on se sent perdu professionnellement, c’est parfois tout simplement parce qu’on ne se connaît pas assez, qu’on a suivi un chemin qui n’était pas le notre. Personnellement, j’aime beaucoup le MBTI. Pour compléter cela, essaye également de répondre à ces questions :

  • Qu’est-ce que j’aime dans ma vie professionnelle ?
  • Qu’est-ce que je n’aime pas ?
  • Si le temps et l’argent n’étaient pas un problème, qu’est-ce que je ferais de mes journées ?
  • Qu’est-ce qui est important pour moi ?
  • Qu’est-ce qui prend trop de place aujourd’hui ? Ou pas assez ?
Les lecteurs ont aussi aimé :  Mieux comprendre et gérer votre jauge de fatigabilité

Ces questions peuvent déjà t’aider à défricher le terrain et à savoir si tu te trouves déjà dans un domaine professionnel qui te correspond, ou si il faut éventuellement envisager une reconversion.

2. Rester ouverte et curieuse

Notre cerveau est un petit coquin qui cherche avant tout à rester dans la sécurité. Bien sûr, il cherche seulement à nous protéger. Mais quand on se questionne sur notre avenir professionnel, mieux vaut n’écarter aucune piste ! Aujourd’hui, nous avons la chance infinie d’avoir accès à internet, des podcasts inspirants, des vidéos motivantes, et tout ça, (presque) gratuitement et en illimité ! Ne t’en prive pas ! Si tu as envie de travailler de chez toi et sur internet, il existe au moins une cinquantaine de job qui te sont accessibles (si ce n’est pas plus ? Je n’ai pas fait la liste 😅). Profite de cette opportunité et grappille le maximum d’informations ! Il serait dommage que tu te fixes sur une seule idée sans avoir découvert tout ce qu’il t’est possible de faire. Cela pourrait t’amener sur des pistes inattendues.

3. S’entourer correctement

Le problème que l’on rencontre souvent dans notre entourage proche est le manque de soutien quand on essaye de changer ou de faire quelque chose de nouveau. Et on ne peut pas les blâmer, parce qu’ils agissent souvent de la sorte pour nous protéger. Et ça part d’une bonne intention. Sauf que malgré tout, notre entourage peut projeter sur nous ses propres croyances limitantes et nous empêcher d’avancer vers notre plein potentiel. La solution ? S’entourer de personnes qui ont déjà réussi à faire ce que tu veux faire. Les solutions sont nombreuses : cercles dédiés (aux entrepreneurs par exemple), associations ou encore notre communauté de femmes ambitieuses !

4. Réseauter efficacement

Peut-être qu’aujourd’hui, tu as peur d’aller vers les autres et surtout vers les gens que tu ne connais pas pour demander plus d’informations sur le métier qui te fait envie. Pourtant, cette étape est essentielle quand tu veux changer opérer une reconversion ! Cela me rappelle qu’avant d’avoir envie de faire rédactrice web, je voulais me rediriger dans le marketing car je voulais capitaliser sur mes compétences déjà acquises. Je me suis servie de LinkedIn pour rentrer en contact avec des personnes qui faisaient ce métier. Et en échangeant avec elles au téléphone, je me suis rendue compte que ce n’était pas pour moi. Je ne peux que te conseiller d’élargir ton réseau professionnel ! Cela te sera forcément utile un jour 🙂.

Les lecteurs ont aussi aimé :  5 Astuces pour être moins stressé

5. Se faire accompagner

Le chemin vers le bonheur professionnel peut être long et douloureux ! En tout cas, pour beaucoup de personnes perdues professionnellement, il est parfois loin d’être évident. Si tu ne sais pas par où commencer, et que tu patauges depuis un certain temps déjà, peut-être que l’heure est venue de te faire accompagner ? Bilan de compétences ou accompagnement personnalisé, plusieurs options existent. Envie de faire le point sur ta situation et surtout, d’avoir un plan d’action ? Clique ici pour réserver ta séance de coaching offerte et sans engagement d’une heure.

Perdue professionnellement ? Pourquoi, comment, en bref

De nos jours, notre vie au travail est loin d’être aussi monotone que celle de nos parents ! Rares sont les personnes qui restent des décennies au même poste et dans la même entreprise. Mais qui dit plus de choix, dit aussi plus de peurs de ne pas faire le bon ! Entre les conditions de travail parfois difficiles et une société qui change à toute vitesse, on peut vite se retrouver perdu professionnellement. La première des chose à faire, c’est d’en comprendre la raison : perte de sens, conflits de valeurs ? Une fois que tu as réussi à démêler ceci, je t’invite à adopter des actions concrètes pour retrouver ton cap. Voici donc cinq conseils pour t’aider à naviguer au mieux à travers cette période de confusion :

  1. Apprends à te connaître en profondeur pour identifier tes véritables aspirations et valeurs professionnelles.
  2. Reste ouverte et curieuse face aux possibilités infinies offertes par le monde professionnel actuel.
  3. Entoure-toi de personnes qui te soutiennent et t’inspirent à atteindre tes objectifs.
  4. Réseaute activement pour élargir tes horizons et obtenir des informations précieuses sur les domaines qui t’intéressent.
  5. Envisage de te faire accompagner par des professionnels si tu en ressens le besoin.

Et maintenant, à ton tour ! Fais-tu partie de ces personnes épanouies au travail ? Qu’as-tu mis en place pour trouver le bon chemin ? Et si ce n’est pas encore le cas, qu’est-ce qui te freine aujourd’hui ?

À très vite !

Partagez si vous aimez !