La charge mentale est un phénomène qui épargne peu de femmes, et qui s’amplifie au fur et à mesure que nos niveaux de stress augmentent. Dans cet article, j’ai voulu regrouper 18 astuces concrètes pour vous permettre d’alléger ce poids qui pèse sur vos épaules au quotidien. Lâchez du lest et retrouvez une vie sans tracas !

1. Mettre en place la liste de ses priorités

Adepte des to-do lists à rallonge ? Je suis passée par là aussi ! Seulement, terminer sa journée en regardant les 50 choses qu’on n’a pas eu le temps de faire peut s’avérer contre-productif. Mon conseil : focalisez-vous sur 3 grosses tâches importantes par jour. Une bonne répartition serait de privilégier une action pour le travail, une action « bien-être/santé » et un peu de loisirs.

2. Trouver un système d’organisation qui nous convient

L’organisation est le maître-mot pour gérer notre ressource la plus précieuse : notre temps. Qu’on soit adepte du classique agenda papier, du bullet journal créatif ou d’organiseurs en ligne type Notion, il est important de tester et surtout de trouver votre propre méthode d’organisation. Cela peut prendre un certain temps, mais une fois qu’on l’a trouvé, vous allez pouvoir l’utiliser pour décharger toutes sortes d’informations de votre cerveau et récupérer de l’espace de pensée.

3. Laisser la perfection au placard

Mauvaise nouvelle pour tous les perfectionnistes ici présents : la perfection n’existe pas ! Au lieu de vous mettre la pression, acceptez simplement qu’il n’y ait que 24 heures dans une journée. Quand mon stress a commencé à augmenter dangereusement, j’ai dû abandonner certaines convictions, car elles me procuraient trop de charge mentale (pour l’exemple, j’ai essayé de vivre en mode zéro déchet, mais les contraintes associées étaient intenables pour moi et à cet instant en tout cas).

Les lecteurs ont aussi aimé :  Comment et pourquoi utiliser la loi de l'attraction

4. Utiliser les nouvelles technologies à son avantage

Le smartphone et les ordinateurs peuvent être de vrais gouffres à attention. Parfois, ils vont contribuer à augmenter la charge mentale de manière insidieuse (hello les comparaisons stériles). Par contre, je ne sais pas vous, mais moi j’apprécie grandement de pouvoir envoyer mes documents médicaux, mes factures, mes avis d’impositions, etc., via internet. Le gain de temps (si vous êtes à l’aise bien sûr) et le fait d’effectuer ces démarches depuis son canapé sont les principaux atouts de pouvoir tout faire en ligne !

5. Demander de l’aide

Voisins, famille proche, amis sont autant de personnes-ressources à qui vous pouvez demander de l’aide si vous en avez besoin. On a souvent tendance à avoir peur ou honte de demander des services, une aide quelconque ou simplement de la compagnie. Ces croyances et comportements sont bien souvent infondés ! Ne sous-estimez pas le pouvoir de votre entourage.

6. Déléguer, déléguer, déléguer

L’une des premières étapes du burn-out consiste à vouloir tout garder sous son contrôle et à accumuler les tâches aussi responsabilisantes les unes que les autres. Sauf que trop, c’est trop ! Faites un point sur vos différentes activités (personnelles et professionnelles) et apprenez à déléguer ce que vous pouvez. La matrice d’Eisenhower peut vous aider à choisir quelles tâches garder, quelles tâches confier à quelqu’un d’autre et quelles tâches tout simplement ignorer.

7. Faire des concessions momentanées

Si les bonnes habitudes que vous souhaitez adopter vous procurent plus de stress qu’autre chose, sachez que vous avez tout à fait le droit de les mettre en pause. Bien sûr, on essaye de garder les habitudes essentielles à notre bonne santé. Mais si, par exemple, vous devez acheter des légumes surgelés ou en conserve parce que cela vous prend trop de temps par semaine d’aller en acheter des frais et que vous êtes épuisé, ne vous sentez pas coupable de faire des concessions momentanées pour privilégier votre santé mentale.

8. S’offrir des repas à emporter

La planification et la préparation des repas vont souvent de pair avec la charge mentale. Et lorsque vous êtes en burn-out ou en dépression, vous faire à manger de bons petits plats sains n’est probablement pas l’une de vos priorités. Plutôt que de vous jeter sur la junk-food, faites-vous plaisir et offrez-vous des plats à emporter de qualité issus du marché, de votre restaurant ou de votre traiteur préféré.

9. Cuisiner en grosse quantité

Si la cuisine est une véritable corvée pour vous, je vous suggère d’utiliser la technique du batch-cooking. Le principe ? Vous faites les courses en grosse quantité (quitte à acheter des légumes surgelés pour éviter de retourner au magasin régulièrement), et vous cuisinez une seule fois pour une ou deux semaines. Privilégiez les plats qui se conservent bien, surtout au congélateur. Si une baisse d’énergie survient, vous n’aurez qu’à réchauffer votre portion en quelques minutes ! 🙂

Les lecteurs ont aussi aimé :  Découvrez les hormones du bonheur et comment stimuler leur production

10. Se faire livrer à domicile

Une autre astuce pour gagner du temps et libérer votre esprit sur le sujet de l’alimentation est de vous faire livrer vos courses directement sur le pas de votre porte. Si votre hypermarché préféré ne propose pas ce service, pensez aux courses en ligne. Pendant un certain temps, j’ai utilisé le site de Potager City (lien non affilié) et j’en étais plutôt satisfaite !

11. Investir dans de l’électroménager performant

Pendant longtemps, je n’ai pas eu de lave-vaisselle par manque de place. Mais une fois qu’on en a un, cela fait partie de ces machines qui permettent d’alléger la charge mentale au quotidien. Mon dernier investissement : un robot aspirateur. Hé bien je peux vous dire que ça me change la vie en termes de pensées négatives liées à l’entretien de la maison qui n’en finit pas ! Encore mieux : offrez-vous les services d’une femme de ménage si vous pouvez vous le permettre.

12. Adopter un mode de vie minimaliste

Imaginez, vous n’avez plus à vous soucier de faire le tri des couleurs avant de lancer une lessive, de vous inquiéter de quel t-shirt ira avec quel pantalon, de ne pas oublier d’aller vous démaquiller avant d’aller dormir, ou encore de passer 3 h à astiquer tous les livres de votre bibliothèque. Ça vous parait irréalisable ? Hé bien, c’est pourtant ce que m’a permis de faire le minimalisme. Une très bonne piste à adopter pour réduire le stress et la charge mentale au quotidien.

13. Vivre en mode slow

Cousine du minimalisme, la slow-life pourrait se traduire en « vie lente » (bon on est d’accord, ça sonne mieux en anglais). Mais qu’est-ce que c’est ? Hé bien, c’est tout simplement le fait de prendre conscience que nos modes de vie sont bien trop dirigés par le mode « vite, tout de suite, maintenant » et d’appuyer sur la pédale de frein pour justement, prendre le temps d’apprécier les choses simples de la vie : le vent qui fait bouger les herbes hautes, une bonne tasse de café chaud ou encore, prendre le temps de discuter avec un ami. Autant de petites choses qui vont venir moduler votre nerf vague et vous permettre de vous détendre.

14. Écouter son corps, ses émotions et ses sensations

Notre corps, notre tête et notre esprit communiquent en permanence à longueur de journée. Plus nous nous connectons à nos sensations et à nos émotions, plus il nous sera facile de détecter quand une situation devient un poids, une contrainte et génère du stress en nous. Ainsi, en nous entraînant, nous pouvons prendre des mesures pour refuser cette source de contrariété qui ne nous convient pas et donc réduire la charge mentale.

Les lecteurs ont aussi aimé :  Rendez-vous avec Astrid Le Fur, l'interview

15. Éviter le multitâche

Notre cerveau est comme un ordinateur. Si vous ouvrez plusieurs et surtout trop de fenêtres de navigation en même temps, celles-ci vont s’accumuler et consommer de plus en plus de mémoire vive et vous ralentir, petit à petit. Passer d’une tâche à l’autre constamment va non seulement vous faire perdre en productivité, mais va aussi générer un manque de concentration. À la longue, vous aurez l’impression de faire tout et rien, et cela peut augmenter votre stress et impacter votre confiance en vous de manière significative.

16. Poser des limites et dire non

Vous n’êtes pas un super-héros dont le temps et l’énergie sont illimités. Même si vous avez envie d’en faire un maximum pour avancer plus vite vers vos objectifs, faire plaisir à tout le monde ou que sais-je, il faut parfois apprendre à poser des limites et à dire non. Je le répète souvent lors de mes accompagnements, mais pensez aux instructions qu’on vous donne en avion : vous mettez d’abord le masque à oxygène sur vous, puis vous sauvez les autres. N’ayez pas peur de faire passer vos propres besoins avant ceux d’autrui.

17. S’autoriser du temps pour soi

Garder des petits temps dans la journée rien que pour vous va vous permettre d’avoir une sorte de soupape de sécurité. Durant cette période, vous allez oublier vos obligations, votre liste de choses à faire, vos impératifs et faire uniquement ce dont vous avez envie et ce qui vous fait plaisir. Vous le méritez, vous y avez droit et j’ai même envie de dire que c’est un devoir !

18. Favoriser les activités détente

Nombreuses sont les activités qui peuvent vous permettre de réduire la charge mentale, au moins momentanément. Vous avez probablement déjà entendu ces conseils, mais marcher dans la nature, respirer, méditer, faire du sport, et même écrire sont de bons exutoires. Ces activités vont vous aider à décharger vos émotions, à vous exprimer et vous détendre grâce aux hormones du bien-être. Pensez-y à chaque fois que vous vous retrouvez à scroller sur les réseaux sociaux pendant un petit moment 😉.

Actions quotidiennes pour réduire la charge mentale

La charge mentale est bien souvent présente dans notre quotidien et peut être une grande source de stress qu’il est difficile de gérer. Vous pouvez néanmoins tenter de la réduire en appliquant ces quelques conseils aussi souvent que possible :

  1. Mettre en place la liste de ses priorités ;
  2. Trouver un système d’organisation qui nous convient ;
  3.  Laisser la perfection au placard ;
  4.  Utiliser les nouvelles technologies à son avantage ;
  5. Demander de l’aide ;
  6.  Déléguer, déléguer, déléguer ;
  7. Faire des concessions momentanées ;
  8. S’offrir des repas à emporter ;
  9. Cuisiner en grosse quantité ;
  10. Se faire livrer à domicile ;
  11. Investir dans de l’électroménager performant ;
  12.  Adopter un mode de vie minimaliste ;
  13. Vivre en mode slow ;
  14.  Écouter son corps, ses émotions et ses sensations ;
  15. Éviter le multitâche ;
  16. Poser des limites et dire non ;
  17. S’autoriser du temps pour soi ;
  18. Favoriser les activités détente.

Et vous, quelles sont vos astuces pour réduire votre charge mentale ? Partagez en commentaires !

À très vite ! 🙏

Partagez si vous aimez !