Ah, la fatigue… « Je suis fatigué ! » Vous surprenez-vous à vous répéter cette phrase souvent ? Êtes-vous régulièrement confronté à cette sensation qui affecte votre quotidien ? Vous n’êtes pas seul ! La fatigue peut prendre différentes formes et avoir des origines variées. Il est essentiel de comprendre ce signal que notre corps nous envoie. Dans cet article, nous explorerons les multiples facettes de la fatigue, ses causes et les solutions pour y faire face efficacement. Découvrez comment retrouver votre vitalité et améliorer votre bien-être dès maintenant !

[powerpress]

Qu’est-ce que la fatigue ?

La réponse peut paraître évidente, mais nous oublions souvent d’en tenir compte dans notre quotidien. La fatigue est tout simplement un signal du corps qui nous indique qu’il est temps de changer d’activité. Et cela vaut autant pour une activité sportive que pour une activité « détente » comme regarder la télé par exemple. La fatigue peut être de différente nature :

  • physique ;
  • mentale ;
  • ou émotionnelle.

La fatigue physique est la plus évidente, car elle se caractérise par une sensation de lourdeur dans les membres, une faiblesse musculaire ou encore une lenteur dans les mouvements.

La fatigue mentale induit une difficulté à se concentrer, des problèmes de mémoire, une baisse de vigilance, des difficultés à prendre des décisions. C’est la fatigue qui va toucher directement à nos capacités cognitives et qui va les affaiblir si on peut dire.

Pour finir, la fatigue émotionnelle va se traduire par une sensibilité émotionnelle accrue, des sautes d’humeur, une irritabilité. Elle va favoriser l’anxiété voire même la dépression.

Par exemple, lorsque je fais une randonnée pendant plusieurs heures, en règle générale, je suis fatiguée et j’ai bien compris que j’ai besoin de repos. Je dois m’asseoir ou du moins stopper les mouvements et faire une pause pour me requinquer. À l’inverse, quand j’ai subi les effets du stress, ou que je me suis retrouvée en plein burn-out, j’ai eu tendance à complètement ignorer que mes jauges mentales et émotionnelles étaient complètement à sec.

Je suis fatigué, pourquoi ?

Peut-être que vous aussi, vous vous demandez régulièrement : « Mais pourquoi je suis fatigué ? ». Et souvent, si vous faites un travail de bureau et que vous êtes assis toute la journée, vous ne ressentez aucun signe physique. Alors, je vous propose faire un petit exercice, à la lueur des informations évoquées juste avant. Posez-vous tranquillement et demandez-vous :

  • D’où vient ma fatigue ?
  • Est-elle physique, mentale ?
  • Est-ce que c’est le stress ? L’activité physique, mes interactions avec les collègues ?
  • Est-ce parce que je passe de mauvaises nuits ? J’ai du mal à m’endormir ? Ou à faire des nuits complètes ?
  • Est-ce que cela vient de mon environnement de travail ? De mes différentes missions ?
  • Est-ce que cela vient de mon inactivité ?
  • Est-ce que cela vient de mon environnement personnel ?
  • Est-ce que je suis malade en ce moment ? Ou en tout cas, est-ce que mon corps m’envoie des signes de faiblesse (maux de tête, maux de ventre, rhume, etc.) ?
  • Est-ce que c’est un mix de tout ça ?
Les lecteurs ont aussi aimé :  Se réorienter professionnellement, la seule solution ?

Une fois que vous aurez déterminé à quelle catégorie appartient votre fatigue, il vous sera plus facile de vous diriger vers des solutions adaptées. Par exemple, si je suis fatiguée parce que je me rends compte que je ne fais pas assez d’activité physique, je ne vais pas continuer à rester allongée toute la journée. Vous avez compris le truc 😏.

La raison pour laquelle nous sommes fatigués n’est donc pas forcément évidente. Et dormir n’est pas non plus la réponse adéquate à apporter à chaque fois que l’on se sent épuisé, puisque même si nous avons un bon sommeil, il se peut que d’autres facteurs entrent aussi en jeu. Mais ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ! Se reposer correctement et avoir ses 8 heures de sommeil réparateur par jour est la base pour se sentir en pleine forme. Ce qui m’amène au point suivant.

Quels facteurs influencent le sommeil ?

Bien dormir est essentiel pour nous aider à recharger les batteries et à faire le plein d’énergie après chaque journée. Les effets d’un sommeil paisible sont nombreux et je ne vais pas en faire la liste exhaustive ici. Mais sachez qu’il va servir à régénérer nos cellules, booster notre système immunitaire, mais aussi favoriser la mémoire et la régulation des émotions.

Seulement, ce n’est pas toujours évident de profiter d’une bonne nuit. Je suis bien placée pour le savoir puisque j’ai moi-même eu beaucoup de troubles du sommeil pendant plusieurs années. Essayons de voir ce qui peut nous empêcher de bien dormir et comment y remédier.

Les médicaments, suppléments, naturels ou pas

On connait tous une personne dans notre entourage qui utilise des médicaments, des suppléments (naturels ou pas) à un moment donné pour réussir à bien dormir. Mélatonine, Donormyl, Euphytose, camomille, valériane… Dans les cas les plus sévères, on va même se faire prescrire des somnifères. Sur moi en tout cas, les médicaments sans ordonnance et les tisanes à base de plantes n’ont jamais fait effet.

Et j’ai envie de dire : c’est normal. Puisque la cause de mon anxiété et de mon stress n’avait pas été supprimée. Les somnifères m’avaient bien aidé à dormir. Trouvez le sommeil, oui, mais était-il réparateur ? Malheureusement, non. Pourquoi ? Parce que le principe de ces pilules est d’augmenter considérablement l’action du neurotransmetteur GABA. Son rôle est d’inhiber l’activité des neurones. En gros, cela va réduire drastiquement l’activité de notre cerveau. Mais cela ne modifie pas nos réponses au stress. On a l’impression de bien dormir d’une traite, mais au final, on n’est pas vraiment reposé.

Attention : je ne jette absolument pas la pierre à ces médicaments ou à ces remèdes naturels ! J’en ai moi-même utilisé et malgré tout, cela a été d’une grande aide pendant mon burn-out. Je tiens juste à souligner que si vous ne connaissez pas la cause sous-jacente de votre fatigue et que vous ne changez rien à votre mode de vie, les médicaments ne vous aideront pas à résoudre le problème durablement. Il faut davantage, selon moi, les utiliser comme une béquille temporaire.

Les lecteurs ont aussi aimé :  Comment aider un proche en burn-out ?

L’alimentation

S’alimenter est également une action tellement basique et habituelle que nous n’y prêtons plus vraiment attention. Pourtant, la quantité et la qualité de ce que nous ingérons avant d’aller nous coucher peuvent avoir un impact significatif sur notre sommeil. Vous pourrez lire tout et n’importe quoi sur le net : il ne faut manger que des féculents, ou que des protéines, ou manger comme on veut, ou même pas du tout et faire un jeûne.

On est tous différents et pour savoir ce qui vous conviendra le mieux, rien ne vaut l’expérimentation. Commencez à écouter les signaux de votre corps. Voici quelques recommandations de base cependant. Si je suis fatiguée et que j’ai besoin d’un sommeil vraiment réparateur, je vais veiller à :

  • Manger plusieurs heures avant d’aller me coucher (2, 3, 4 h, pas moins).
  • Éviter les repas trop gras, trop riches, trop lourds. La pizza 🍕, les burgers-frites 🍔🍟 servis en trop grosse quantité qu’on se force à finir : c’est non.
  • Si j’éprouve une sensation de faim quelques heures avant d’aller au lit : j’oublie mon jeûne intermittent et je mange léger.
  • Si, au contraire, j’ai bien mangé à midi et que je me sens prête à passer la nuit l’estomac vide, je ne prends pas de repas le soir.

D’où l’importance de se mettre réellement à l’écoute de ses sensations 🙂. Nous n’y sommes plus habitués donc ça peut-être un petit peu difficile au début, mais plus vous le ferez et plus ce sera facile. Et si vous essayiez dès aujourd’hui ?

L’état émotionnel

On a beau dire, mais une gestion correcte de nos émotions va grandement nous aider à améliorer notre sommeil ! Lorsque je suis fatiguée psychologiquement, j’ai l’impression que dormir va résoudre mes problèmes. On fait l’autruche et on convainc que tout va bien. Mais si inconsciemment on se couche fâché, stressé, contrarié, anxieux, ces sentiments et ces émotions ne vont pas s’envoler toutes seules. Si vous ne vous en occupez pas, cela va perturber votre sommeil et peut-être même causer des ruminations nocturnes. Et cela va probablement s’aggraver au cours de la nuit !

Si vous vous disputez avec votre conjoint juste avant de dormir, il y a de fortes chances que vous n’arriviez pas à trouver le sommeil. Si vous subissez un stress intense au travail, ce dernier peut vous réveiller en panique à 1 h, 3 h du matin, en vous laissant vous rendormir quand il faut se lever.

On pourrait croire que faire une bonne séance de cardio tardive pour évacuer toutes ces tensions accumulées au cours de la journée est une bonne idée. Sauf que ce genre d’exercice physique va également booster votre adrénaline, l’une des hormones du stress. En soirée, mieux vaut choisir une activité physique calme, comme le yoga.

Les lecteurs ont aussi aimé :  Booster son énergie grâce à l'entraînement en hypoxie

S’il est trop tard pour vous détendre en faisant du sport, ou que vous vous réveillez la nuit assailli par des pensées parasites, essayez, avant d’aller vous coucher, de noter sur un carnet toutes les choses auxquelles vous pensez. Votre liste de courses, ce que vous avez eu envie de répondre à votre conjoint quand il vous a fait telle réflexion, ce que vous avez ressenti quand votre collègue a fait telle chose… Bref, tout ce qui vous traverse l’esprit et qui occupe votre espace mental. Je vous suggère tout de même de terminer sur une note positive pour conditionner votre cerveau au bien-être et à la détente. Pensez à quelque chose qui vous a fait plaisir durant votre journée, et notez ce pour quoi vous êtes reconnaissant.

La routine du soir

Adopter une routine nocturne adaptée va vous aider à vous mettre en condition pour un sommeil réparateur. Vous pouvez souvent lire sur internet qu’il faut arrêter les écrans 2 h avant d’aller dormir, que vous ne devez pas avoir d’écran dans votre chambre à coucher (téléphone, ordinateur, télé). Ce sont de bons conseils en règle générale, mais c’est également à vous d’adapter les solutions qui vont vous correspondre pour ne pas générer plus de stress supplémentaire.

Pour le sujet de la télé par exemple, pour moi, c’est un moment de détente et de partage où je passe du temps avec ma famille que je ne vois pas de la journée. Je sais que lire un roman serait une activité « nerveusement » plus appropriée. Sauf que pour ce faire, je devrais m’isoler dans ma chambre. Et donc faire une croix sur le moment de relaxation à deux. J’ai essayé plusieurs fois. Hé bien je peux vous dire que je me sens mieux lorsque je regarde un film en amoureux que seule dans mon lit avec un bouquin !

Je partage ma routine du soir plus en détail dans cette vidéo, n’hésitez pas à aller y jeter un œil 🙂

Je suis fatigué, les solutions en bref

Je suis fatigué ! Alors que faire ? Déjà, il est important de prendre en compte que la fatigue est un signal essentiel que notre corps nous envoie pour nous indiquer qu’il est temps de changer d’activité. Elle peut être de nature physique, mentale ou émotionnelle. Ses causes peuvent être multiples, mais le plus important est de prendre conscience de la nature de notre fatigue et de chercher à en identifier les sources. Il n’y a que comme cela que vous serez à même de trouver des solutions adaptées.

Le sommeil joue un rôle fondamental dans notre bien-être, mais il ne doit pas être considéré comme la seule réponse à la fatigue. D’autres facteurs tels que l’alimentation, la gestion émotionnelle et les activités quotidiennes peuvent également influencer la qualité de notre repos et de notre niveau d’énergie. En écoutant notre corps, en prenant soin de nous et en adoptant des habitudes de vie équilibrées, nous pouvons améliorer drastiquement notre jauge de vitalité au quotidien.

Quels sont les facteurs qui, selon vous, contribuent le plus à votre fatigue ? Quels sont les changements que vous pourriez apporter à votre quotidien pour favoriser un meilleur sommeil ? Partagez en commentaire !

À très vite ! 🙏

Partagez si vous aimez !