Vous vous dites que la gestion du stress par la méditation n’est pas faite pour vous ? Vous n’avez pas de temps à y consacrer ? Peut-être devriez-vous repenser votre stratégie. En seulement 5 minutes par jour, la méditation vous offre une foule de bienfaits, tant sur le plan mental que physique. Découvrez comment dans cet article !

Définition rapide de la méditation

  • la méditation pleine conscience ;
  • la méditation transcendantale ;
  • la méditation Vipassana ;
  • la méditation Zazen ;
  • la méditation en mouvement (yoga, tai-chi) ;
  • le yoga nidra…

C’est une pratique fluide qui s’adapte à vos préférences et à vos propres besoins. Pour en ressentir les bienfaits, pas besoin de pratiquer pendant des heures. Seulement 5 minutes par jour suffisent. Bien évidemment, il vaut mieux pratiquer peu, mais régulièrement pour en tirer un maximum de bénéfices. Vous pouvez, par exemple, intégrer la méditation dans votre routine quotidienne. D’ailleurs, c’est de cette façon que vous développerez de manière plus efficace votre capacité à gérer le stress et à vivre de manière équilibrée et consciente.

Gérer son stress grâce à la méditation

En fait, gérer son stress grâce à la méditation n’est pas compliqué. Tout ce que vous avez à faire c’est déjà de trouver le temps de méditer. Si vous êtes arrivé sur ce blog, je suis sûre que vous avez déjà entendu parler de tous les avantages de la méditation. C’est comme pour tout : en faire une habitude positive vous demandera un minimum d’efforts, du moins au début. Ce n’est pas quelque chose qui vous viendra naturellement. Vous devez consciemment faire le choix de méditer.

Les lecteurs ont aussi aimé :  Les grands principes de la médecine ayurvédique

Et pour ça, pas besoin d’aimer le yoga, de réussir à faire le lotus, d’allumer des bougies, de l’encens ou encore même d’être croyant. Selon le type de méditation que vous choisissez, vous pouvez même en faire pendant vos activités du quotidien ! Voici un petit exercice à tester, une fois de temps en temps :

  1. À la fin du repas, au moment de manger votre fruit en dessert, prenez le temps de vous asseoir seul, dans un endroit calme et reposant. Coupez toutes les distractions (musique, téléphone, TV, ordinateur).
  2. Avant de l’avaler tout cru sans même y penser, profitez-en pour regarder les formes, les couleurs, et même sentir votre pomme, votre fraise ou autre.
  3. Ouvrez la bouche et croquez ou déposez le fruit sur votre langue. Faites attention aux sensations : les régions du goût qui sont stimulées, l’arôme du fruit qui remonte dans vos narines, sa texture…
  4. Commencez à mâcher lentement et en conscience pendant plusieurs minutes. Sentez les modifications de la chair de l’aliment.
  5. Une fois que le contenu de votre bouche est bien liquide, avalez et patientez un instant. Tenez compte des impressions qui restent.
  6. Recommencez !

Et voilà, vous venez de manger votre premier fruit en pleine conscience. Comment vous sentez-vous ? Que ressentez-vous ?

Profiter des bienfaits de la méditation sur la santé

Bénéfices sur la santé mentale

Gestion du stress avec la méditation

Le phénomène de stress est une réponse normale du corps quand il perçoit une menace. Aujourd’hui, nos capteurs sont quelque peu déréglés et n’activent plus ce système uniquement pour nous sauver la vie. En effet, nous pouvons vite nous sentir en danger à cause d’une surcharge de travail ou de responsabilités. En posant son attention pendant quelques minutes sur un son, une image ou simplement le corps, nous réactivons le chemin qui indique à notre cerveau que nous sommes en sécurité. La méditation aide donc à réduire la quantité produite de cortisol et d’adrénaline dans le corps. En calmant notre esprit, les symptômes de l’anxiété et de la dépression sont également apaisés. Vous retrouvez votre paix intérieure.

Amélioration de la qualité du sommeil

Notre sommeil peut être altéré par des hormones produites par notre corps, ou par des pensées incessantes, des ruminations. On a l’impression de tourner et retourner le problème dans sa tête sans jamais trouver de solution. Ne me dites pas : je parie que ça vous arrive souvent le soir, quand vous vous couchez, ou en plein milieu de la nuit, quand tout est calme. Grâce à la méditation, vous vous entraînez à vous concentrer sur autre chose que ces pensées négatives. En « laissant tranquille » votre esprit, vous permettez à votre corps et à votre tête de se détendre. Vous trouvez plus facilement le repos. Et surtout, un sommeil réparateur !

Renforcement des capacités cognitives, notamment la concentration et la mémoire

En période de stress intense ou pendant un burnout, il n’est pas rare de faire face à des problèmes de concentration et des pertes de mémoire. C’est un des symptômes fréquemment évoqués. En méditant, vous exercez votre esprit à justement vous concentrer et faire le tri entre ce qui est important et ce qui ne l’est pas. Prenons un exemple : vous entraîner à percevoir les sensations de votre corps, c’est important. Cela vous donne des indications sur votre état de santé général. Par contre, focaliser votre attention à vos quelques 6200 pensées (soit 1 pensée toutes les 4 secondes environ), c’est plus stressant qu’autre chose vous ne trouvez pas ? En vous recentrant sur l’important, vous aidez votre cerveau à libérer de la RAM pour qu’il puisse garder le focus et mémoriser plus facilement.

Les lecteurs ont aussi aimé :  9 activités du week-end qui aggravent votre état mental

Meilleure gestion des émotions

La gestion du stress par la méditation vous aide également à mieux gérer vos émotions. En éliminant les pensées parasites, vous développez plus facilement des qualités humaines telles que :

  • la compassion ;
  • la gratitude ;
  • la bienveillance ;
  • et la patience.

Tout ça, au service des autres, mais surtout de vous-même ! Ainsi, lorsque quelque chose vous met en colère (une remarque désobligeante d’un collègue par exemple), vous avez les moyens de vous poser intérieurement pour vous mettre à la place de cette personne. Vous pouvez également choisir consciemment de répondre par la bienveillance plutôt que de surenchérir par l’attaque, puisque vous êtes déjà en situation de plénitude intérieure 🙂. C’est un travail de tous les jours, mais à force, on y arrive !

Avantages sur la santé physique

Réduction de la tension artérielle

Le cortisol et l’adrénaline induisent une modification de l’afflux sanguin. Certains vaisseaux se dilatent et d’autres se contractent. À terme, les effets du stress sont dramatiques sur notre véhicule physique ! En contrôlant notre mental, nous pouvons avoir un rôle positif dans la production de ces hormones. Nous pouvons drastiquement réduire nos niveaux de stress et ainsi favoriser une tension artérielle normale. Méditer sur le long terme permet donc de réduire les risques d’AVC et de pathologies cardiovasculaires.

Renforcement du système immunitaire

Le stress prolongé a des effets néfastes sur notre sommeil et notre système immunitaire. Hé oui, notre corps ne peut pas en même temps favoriser notre cœur et nos muscles (en termes d’apport sanguin) et le reste de notre corps. C’est donc tout notre forces immunitaire et notre fonction de régénération en général qui en pâtit. Avoir une meilleure gestion du stress grâce à la méditation permet de prévenir les maladies infectieuses et de réduire les inflammations dans le corps. Comment ? En interagissant de manière normale avec les globules blancs et le système immunitaire, plutôt que « sous pression ».

Les lecteurs ont aussi aimé :  Avoir un quotidien plus serein avec ces 3 habitudes

Modification de la perception des douleurs physiques

On entre un petit peu dans le domaine du mental et de la croyance ici, mais la méditation peut vous aider à relativiser certaines de vos douleurs physiques. On va prendre un exemple léger puisque la méditation — ou le yoga d’ailleurs — ne devraient jamais remplacer un traitement médical conventionnel. Vous vous sentez ballonné après un repas, mais, dans le rythme de la vie quotidienne, vous n’y prêtez pas vraiment attention. Maintenant, mettons que vous décidiez de faire vos cinq minutes de médiation après votre petit-déjeuner. Et vous vous rendez compte que vous ressentez ces ballonnements tous les matins, sans exception. Plutôt que de vous dire « oh j’ai mal au ventre, c’est rien, ça va passer », peut-être aurez vous désormais le déclic de vous dire « qu’est-ce que mon corps cherche à exprimer via ces ballonnements ? » Et sans rentrer dans la spiritualité, c’est peut-être tout simplement ce que vous mangez qui ne vous convient pas.

La gestion du stress par la méditation, en bref

Méditer est une manière rapide et efficace pour gérer son stress. En portant votre attention sur vos sensations physiques et votre environnement, vous pouvez avoir un impact positif sur les symptômes de l’anxiété et du burnout. Différents types de médiation existent. À vous de trouver ce qui vous correspond ! Pas besoin de vous asseoir en lotus pendant 3 h tous les jours pour méditer. Essayez déjà de manger un fruit en pleine conscience 😉 !

Les bienfaits de la méditation sur le stress sont nombreux, tant sur le plan physique que mental. Les effets suivants ont été constatés :

  • Améliore la gestion de la production des hormones de stress qui aggravent l’anxiété, le burnout et la dépression ;
  • Améliore le sommeil ;
  • Renforce la capacité de concentration et la mémoire ;
  • Permet de mieux gérer ses émotions, positives ou négatives ;
  • Réduit la tension artérielle et le risque de complications associées ;
  • Renforce le système immunitaire ;
  • Aide à mieux gérer les douleurs physiques.

Et vous, est-ce que vous méditez régulièrement ? Si non, pourquoi ? Partagez en commentaires !

À très vite ! 🙏

Partagez si vous aimez !