Nous sommes tous concernés par le stress. L’une des causes principales des problèmes cardiaques réside dans des niveaux de tension trop élevés. Pour prévenir l’apparition de maladies cardio-vasculaires ou simplement pour maintenir votre cœur et votre corps en bonne santé, la pratique du yoga est idéale. En combinant les asanas, la respiration et la méditation, vous allez entre autres réduire votre stress, renforcer vos muscles et même améliorer votre santé mentale. Voyons comment !

Réduire le stress et l’anxiété

Le stress chronique et l’anxiété sont souvent associés à un risque accru de problèmes cardiaques. Pourquoi ? Parce que les hormones du stress ont pour effet physiologique d’envoyer plus de pression notamment dans votre cerveau, votre cœur et vos muscles, au détriment de vos autres organes. À la longue, le corps a de plus en plus de mal à éliminer correctement les toxines accumulées, et vos artères peuvent se boucher. Grâce aux exercices de respiration effectués pendant un cours de yoga, vous pouvez significativement réduire la sécrétion de cortisol et d’adrénaline à l’origine du stress. En effet, en inspirant et en expirant en conscience, vous allez stimuler le système nerveux parasympathique, ce qui indiquera à votre corps que vous pouvez vous relaxer. Réguler son souffle est l’une des façons les plus rapides et efficaces de lutter contre le stress.

Les lecteurs ont aussi aimé :  Qu'est-ce que la Non-Exercise Activity Thermogenesis et comment s'en servir ?

Améliorer la circulation sanguine

Quand vous pratiquez une activité sportive, vous bougez l’ensemble de votre corps. Les mouvements doux, fluides et les étirements effectués durant votre séance de yoga vous aident à améliorer votre circulation sanguine. Déjà, en vous mouvant, vous stimulez l’apport d’oxygène et de nutriments à l’ensemble de vos muscles grâce à la respiration. Ensuite, certains asanas spécifiques vont littéralement booster votre flux sanguin. Toutes les postures inversées et particulièrement Sarvanghasana et Sirsasana vont favoriser une circulation complète du sang. Vous allez remplacer le sang qui stagne dans les veines et les artères par du sang frais, oxygéné et plein de nutriments. Vous permettez donc aussi de débarrasser le sang plus ancien de toutes ses toxines.

Réduire la pression artérielle

Une pression artérielle élevée est l’un des facteurs de risque les plus courants des problèmes cardiaques. Ce phénomène physiologique est dû à l’augmentation du cortisol et de l’adrénaline dans votre corps. Le yoga permet de réduire cette pression en ayant un rôle apaisant sur le système nerveux grâce au mouvement et à la respiration ample et lente. En indiquant à votre corps de sécréter moins d’hormones du stress, vous allez lui permettre de relâcher la pression artérielle pour laisser place à une circulation sanguine normale. Le yoga, et notamment la posture bien connue de Shavasana favorise une profonde relaxation.

Découvrez quel type de yoga choisir selon vos objectifs : vous muscler, vous détendre, lutter contre les insomnies, et plus encore.

Renforcer le muscle cardiaque

Bien que le yoga soit souvent considéré comme une pratique douce, il aide à renforcer le cœur. Encore une fois, grâce au contrôle du souffle, vous allez plus ou moins agir sur la fréquence des battements de votre cœur. Nous l’avons vu plus tôt, certaines postures, notamment les postures inversées comme Sirsana, permettent de renouveler l’apport en oxygène dans le sang de la tête au pied, ou plutôt, des pieds à la tête 🙃. Hé oui ! Pour envoyer le sang vers le haut, votre cœur doit s’activer un peu plus qu’à la normale pour aller à l’encontre de la gravité. On peut aussi noter que certains exercices de respiration comme Kapalabhati massent l’organe cardiaque et le renforcent en même temps.

Stimuler son métabolisme

Je vous l’accorde : si l’on cherche à perdre du poids, le yoga n’est probablement pas l’activité physique la plus recommandée. Il faudrait plutôt faire un mix de cardio et de musculation selon différents coachs sportifs. Cependant, certaines études montrent que le yoga permet de mincir, de maintenir son poids, voire même d’atténuer la prise de poids en cas d’obésité. Dans tous les cas, rien qu’en bougeant votre corps et en maintenant activement les postures, vous allez travailler et renforcer votre musculature, ce qui vous fera tout de même dépenser des calories. C’est toujours mieux que de ne rien faire !

Les lecteurs ont aussi aimé :  3 pistes pour mieux gérer les conflits

Si la philosophie plus globale du yoga vous intéresse, vous serez probablement amené à vous intéresser à un mode de vie plus sain et plus naturel, et notamment à l’ayurvéda, l’art de la médecine indienne ancestrale. Dans cette discipline, une alimentation saine, locale, non transformée et le yoga sont indissociables pour maintenir un corps en bonne santé générale et ainsi minimiser les risques de problèmes cardiaques.

Améliorer sa santé mentale

La santé mentale et la santé physique sont intimement liées. Une mauvaise condition physique peut générer plus de stress, et l’inverse est aussi vrai. En réduisant le stress, l’anxiété et la dépression grâce à différentes techniques de respiration, le mouvement et la méditation, vous stimulez également la production d’hormones du bonheur. Bouger et méditer tous les jours, ou très régulièrement sont deux clés essentielles pour fabriquer les endorphines et la sérotonine nécessaires à notre bien-être.

Vous l’avez compris, le yoga peut vous aider à garder un corps et un mental d’acier pendant de longues années. Pratiquez aussi souvent que possible pour éviter les problèmes cardiaques à l’avenir !

À très vite sur le tapis ! 🙏

Partagez si vous aimez !