Quand le stress commence à pointer le bout de son nez, et qu’on ne prend aucune mesure pour faire redescendre la pression, on court droit au burn-out. Peut-être êtes-vous d’ailleurs dans cette fameuse période où la moindre obligation vous semble être une montagne infranchissable. Pour retrouver un niveau de stress plus acceptable, j’ai la solution : simplifier sa vie. Tout ça, c’est bien joli, mais comment on fait concrètement ? Dans cet article, je vous propose 9 idées à implémenter dans votre quotidien pour retrouver votre sérénité et ainsi prendre soin de votre santé mentale !

1— Définir ses priorités

Et par priorité, je ne veux pas évoquer votre to-do list interminable que vous vous infligez tous les jours. Ni même de vos objectifs mensuels, voire annuels. Là, je vous parle de vous poser et de réfléchir à ce qui est vraiment important dans votre vie. On pourrait aussi appeler ça vos valeurs profondes. Parce que généralement, quand on commence doucement à descendre la pente de l’épuisement professionnel, c’est souvent qu’on a beaucoup trop négligé nos priorités intrinsèques profondes. Et ce travail ne dépend que de vous ! Une fois que cela sera fait, il vous sera beaucoup plus facile d’éliminer vos engagements non essentiels. Besoin d’aide pour passer cette étape ?

2— Gérer son temps efficacement

Je suis sûre que vous avez déjà vécu cette situation où vous commencez à vous retrouver de plus en plus submergée par votre liste de choses à faire, qu’elle soit personnelle ou professionnelle, et de ne plus savoir comment vous en sortir TELLEMENT il en y avait. Après avoir défini ce qui est important pour vous, vous devez maintenant apprendre à gérer votre ressource la plus précieuse qui est le temps bien sûr. C’est le seul qui s’écoule et qu’on ne peut rattraper ! Pour cela, je vous invite à vous renseigner sur des techniques de productivité éprouvées comme la La Loi de Pareto, la méthode Pomodoro ou encore le task-batching.

Les lecteurs ont aussi aimé :  Je procrastine... et j'apprends à aimer ça en 10 bonnes raisons !

3— Automatiser les tâches répétitives

Nous avons souvent tendance à voir l’apparition de nouvelles technologies d’un mauvais œil, preuve en est avec tout le tollé généré par l’avènement de l’intelligence artificielle. Et si on changeait un peu de point de vue ? Et si on utilisait la puissance de la technologique pour justement, se libérer de l’espace mental et ainsi simplifier sa vie ? Confions à ces ordinateurs le soin d’éliminer les processus manuels inutiles. D’ailleurs, vous l’utilisez probablement déjà si vous possédez un réveil 😉. Notre ami ChatGPT pourrait même vous aider à brainstormer et à trouver une solution automatisée à votre problème. Utilisez sa force !

4— Apprendre à déléguer

Évidemment, vous n’allez probablement pas résoudre tous vos soucis d’organisation du temps grâce au fait d’en faire plus en moins de temps. Si vous aussi, vous êtes perfectionniste, je vous comprends ! Déléguer peut devenir impossible tant notre désir de bien faire les choses est présent. Mais ne serait-ce pas agréable de se simplifier la vie en donnant les tâches qui vous ennuient à d’autres personnes ? Et je ne pense pas qu’en termes de travail ! Par exemple, moi, je déteste passer l’aspirateur et la serpillière. J’ai donc investi dans un robot qui le fait à ma place ! L’option femme de ménage peut aussi être envisagée. Au travail, pensez à demander de l’aide à vos collègues momentanément si cela devient trop pesant pour vous.

5— Accepter l’imperfection

Ici, je vous parle d’expérience ! Pour rebondir sur le point précédent, je ne vous raconte pas comment je me sens plus légère et beaucoup moins oppressée depuis que j’ai accepté que la perfection n’existait pas ! Mon robot ne laisse pas un sol rutilant derrière lui et ne va pas vraiment dans les coins ? Pas grave, 99 % du sol est quand même propre ! Vous ne répondez pas à vos mails directement lorsque vous les recevez dans votre boite ? Votre interlocuteur peut bien attendre une demi-journée (bien évidemment, quand il ne s’agit pas d’une question de vie ou de mort).

Les lecteurs ont aussi aimé :  Comment trouver son métier idéal ? 7 pistes de réflexion

6— Se déconnecter numériquement

C’est l’une de choses qui m’a vraiment aidé à moins me prendre la tête au quotidien, surtout pendant la période COVID ! On allumait la télé, la radio, son navigateur web, ses réseaux sociaux, on appelait ses proches (en visio bien sûr 🤓) et on était constamment assailli de nouvelles toutes aussi peu positives les unes que les autres… À ce moment-là, j’ai donc décidé de ne plus me gaver d’informations anxiogènes sur lesquelles je n’avais aucun contrôle de toute façon. Idem pour les réseaux sociaux, ils ont un impact plus que négatif pour notre santé mentale. Séparer votre téléphone pro de votre téléphone perso et couper toutes les notifications lorsque vous êtes en mode détente va également bien vous simplifier la vie, croyez-moi !

7— Apprendre à dire non

C’est une chose que nous avons souvent du mal à faire, surtout si l’on est empathique ou fondamentalement axé sur le bien-être des autres. Je vous invite donc à commencer à écouter votre intuition et vos ressentis pour refuser les choses qui ne vous conviennent pas et qui font peser sur vous un poids supplémentaire. Dans le cadre d’un burn-out, ça peut être le fait de ne pas dire non à plus de responsabilités même si on est épuisé, accepter encore et toujours de missions alors qu’on n’en comprend pas le sens par exemple. Inspirez-vous de ces pistes pour reprendre votre liberté et enfin vous affirmer.

8— Pratiquer la communication honnête

Pour ce dernier point axé sur le « relationnel », j’aimerais aborder quelque chose que nous pratiquons tous, tous les jours avec plus ou moins d’habileté : la communication ! Avez déjà remarqué à quel point notre mauvaise manière de nous exprimer (la nôtre et celle des autres) est source de conflits, d’incompréhensions voire même de disputes ? Vous pouvez tout à fait agir en tout cas de votre côté en essayant de communiquer de la façon la plus transparente et neutre possible. Par exemple, en exprimant clairement vos besoins, en commençant vos phrases par « je »… Je vous suggère d’aller jeter un œil du côté de la CNV.

Les lecteurs ont aussi aimé :  Évaluez la qualité de votre respiration grâce au test BOLT

9— Désencombrer son espace

Ah, le minimalisme ! J’en ai déjà parlé plusieurs fois ici, mais c’est parce que mon expérience avec ce mode de vie a tellement allégé ma charge mentale ! Cela consiste tout simplement à débarrasser sa maison ou son espace de travail des objets inutiles, mais surtout, d’acheter moins, mais mieux. Je préfère laisser la parole à une experte puisque cet article participe à l’événement interblogueurs « Mes astuces pour se simplifier la vie et gagner du temps », organisé par Magdalena du blog archiminiorga.com. Elle partage chaque semaine des contenus inspirants pour se simplifier la vie et s’organiser au quotidien. Je vous invite donc à découvrir cet article qui vous guidera sur les bonnes pratiques à adopter lorsqu’on fait du tri.

Comment se simplifier la vie, en bref

Le stress brouille parfois notre vision quand il s’agit de simplifier sa vie. Les to-do lists à rallonge, le manque de sommeil, la pression constante… Peut-être que vous ne voyez plus comment remettre de l’ordre et de la sérénité dans votre quotidien. Personnellement, ces 9 actions et comportements m’ont beaucoup aidé (et m’aident encore !) à contrôler mes réactions face aux imprévus de tous les jours. Je vous suggère donc d’essayer de :

  1. Définir vos priorités ;
  2. Gérer votre temps efficacement ;
  3. Automatiser les tâches répétitives ;
  4. Apprendre à déléguer ;
  5. Accepter l’imperfection ;
  6. Vous déconnecter ;
  7. Apprendre à dire non ;
  8. Pratiquer la communication honnête ;
  9. Désencombrer votre espace.

Avec tout ceci, votre charge mentale devrait s’alléger d’un poids !

Dites-moi en commentaires, est-ce que ces mesures vous parlent ? Laquelle allez-vous mettre en place en priorité ? Sinon, quel est votre frein ?

À très vite ! 🙏

Partagez si vous aimez !